Devenir membre
Le Circuit Fil Rouge

Rivière-Ouelle

Municipalité de Rivière-Ouelle

Ce circuit s’étire dans la plaine, le long des rives du fleuve et de la Ouelle, vers des lieux propices à découvrir ce que les Rivelois ont à offrir.

Découvrir nos stations Trajet Google Maps
Rivière-Ouelle

Crédit : Photo - Marie Dallaire

Crédit : Archives de la Côte-du-Sud

Dans cet endroit où la villégiature est particulièrement prisée, on profite de son passage au quai, sur les plages ou les battures, pour observer la faune ailée, la flore indigène, des installations de pêche piquant la curiosité et, peut-être, y verra-t-on des phoques ou des bélugas.

Une rivière, un fleuve et l’histoire d’un chef-lieu

Le Circuit Fil Rouge Rivière-Ouelle vous conduit partout sur le territoire de cette municipalité dont la richesse de l’histoire n’a d’égale que la beauté de ses paysages. Avec les récents panneaux d’interprétation de la Halte agricole, on y dénombre une vingtaine de marqueurs, ce qui en fait le circuit qui en compte le plus.

Consulter le plan du circuit

Depuis 1672, les familles fondatrices riveloises Bérubé, Bouchard, Boucher, Dancause, Dubé, Émond, Gagnon, Hudon, Lavoie, Lebel, Lévesque, Lizotte, Miville, Ouellet, Plourde, Soucy et Thiboutot, donnent vie à ce village unique.

Histoire

La croix des Dubé

Une croix de chemin en bois se transforme en œuvre d’art public.

Histoire

La légende de la jongleuse

Inspirée par le diable, elle s’en prend aux colons français.

Le bar, le capelan et l’éperlan avaient la cote d’honneur.

Nature

La pêche à l’anguille

Un astucieux système retient les anguilles pêchées à marée basse.

On le prisait, on le redoutait et aujourd’hui on le protège.

Histoire

Les chapelles du quai

La chapelle des résidents, des estivants et des vacanciers.

Histoire

Les goélettes

Elles transportent du bois, du fer, du sel, de la mélasse ou du rhum des Antilles.

Histoire

Les héros de Rivière-Ouelle

Les habitants, sous la conduite de leur curé, résistent aux attaquants.

Du traversier au pont-levis et du pont à péage jusqu’au pont à deux voies.

Le grand quai de la Pointe-aux-Orignaux et le traversier vers La Malbaie.

Histoire

L’École Delisle

Évocatrice, la «petite école rose » a bien des histoires à raconter.

Histoire

L’École Panet

Une école modèle où les garçons étudient jusqu’en 10e année.

Histoire

La croix des Dubé

Une croix de chemin en bois se transforme en œuvre d’art public.

Histoire

La légende de la jongleuse

Inspirée par le diable, elle s’en prend aux colons français.

Le bar, le capelan et l’éperlan avaient la cote d’honneur.

Nature

La pêche à l’anguille

Un astucieux système retient les anguilles pêchées à marée basse.

On le prisait, on le redoutait et aujourd’hui on le protège.

Histoire

Les chapelles du quai

La chapelle des résidents, des estivants et des vacanciers.

Histoire

Les goélettes

Elles transportent du bois, du fer, du sel, de la mélasse ou du rhum des Antilles.

Histoire

Les héros de Rivière-Ouelle

Les habitants, sous la conduite de leur curé, résistent aux attaquants.

Du traversier au pont-levis et du pont à péage jusqu’au pont à deux voies.

Le grand quai de la Pointe-aux-Orignaux et le traversier vers La Malbaie.

Histoire

L’École Delisle

Évocatrice, la «petite école rose » a bien des histoires à raconter.

Histoire

L’École Panet

Une école modèle où les garçons étudient jusqu’en 10e année.

Histoire

Les agriculteurs

Un métier exigeant qui ne connaît ni les fins de semaine, ni les jours fériés.

Argileuse, grumeleuse et bien aérée, parmi les plus fertiles au Québec.

Histoire

L’Anse-des-Mercier

Une voie ferrée de 6 milles de long relie l’Intercolonial au quai.